GESCH

GROUPE D'ETUDE ET DE SAUVEGARDE DES CULTURES DE

L'HINDOU KOUCH

Association loi 1901.

" Une communauté est un ensemble vivant en relation avec son milieu. " Jordi Magraner

Drapeau Kalash ( dessin Isabel R.M.

Le but de GESCH n'était pas bien sûr de se substituer aux autorités afghanes ou pakistanaises, mais de contribuer au mieux à assurer le maintien sur place des populations dans un minimum vital de développement. Et surtout de préparer ces populations, au mode de vie encore "archaïque", à l'inévitable ouverture sur le monde extérieur tout en respectant l'essentiel de leurs particularités, c'est-à-dire leur culture.

" Comme toutes les minorités ethniques dont la "civilisation" est fortement imprégnée par l'aspect spirituel de la vie et dont le quotidien est marqué par un monde immatériel complexe, qui invite à l'humilité et la tolérance, les kalash sont non seulement décalés par rapport au monde technologiquement moderne , mais aussi menacés par des idéologies conquérantes, qu'elles soient religieuses ou économiques."

Jordi Magraner

Seules les communautés Kalashs (3000 personnes) et les Katis (2300 personnes) étaient concernées par le projet de GESCH. Les Chitralis, ethnie principale dans le Chitral, n'avaient pas un besoin urgent d'aide, car ils sont pratiquement les seuls bénéficiaires des aides gouvernementales ou privées, accordées dans ce district. Toutefois les Chitralis vivant dans les Vallées Kalashs bénéficiaient indirectement des programmes réalisés.

Mur de la chambre de Jordi dans sa maison de Krakal coiffe kalash

Ces populations nous sont proches, il s'agit de communautés linguistiquement indo-européennes ayant véhiculé jusqu'à nos jours le souvenir de nos origines communes. Elles constituent une mémoire vivante de notre passé, déjà suffisante pour justifier leur intérêt, et riche en enseignements sur les valeurs de démocratie, de liberté, de tolérance et d'éthique.

totemtotem

Les Kalashs ont leur propre religion, ils sont polytheistes. Cette religion est un panthéisme primitif, comparable au paganisme des anciens européens (comme les Celtes ou les Slaves). Leur polythéisme n'a donc rien à voir avec le polythéisme hindou, ce qui fait des Kalashs le dernier peuple de type européen qui soit encore païen.

femmes et hommes kalash réunis autour d'un défunt (Jordi est à gauche de la photo)

Chitral Valley

Ces 300 kms de montagnes dans l'Hindou Kouch, est un endroi fascinant de beauté et de grandeurs. Accessible par avion de la ville historique de Peshawar (1518 mètres).

kalash valley

Climat :

L' Eté est plaisant mais l' Hiver est extrêmement froid. Chitral a des périodes de pluies et de neiges durant le Printemps. L' Automne est plaisante aussi avec des températures moyennes.

AYUN

Population :

Environ 1,60,200. La majorité des gens sont musulmans. Les seules ethnies non-musulmanes dans la vallée de Chitral sont les Kalash Kafir. Ils sont environ 2500 à 3000, ils vivent à Birir, Bumburet et Rambur vallée dans le sud de Chitral. Leur style de vie est caractérisé par leur propre ancienne culture et religion.

Poblado, une maison kalash Femme kalash préparant le pain

kalash communauté

Language :

Le dialect local est le "Khowar" (Chitrali). L'Urdu est compris par une large partie de la population.

Costumes :

Les femmes portent le "Shalwar-Kameez" et des "Dupattas". En hiver les hommes portent le "Shuga". Leur tête est couverte avec le "Pakol".

le Jodi Festival des Kalashs

Cargando Afrodita

femmes et hommes kalash

 

La récente explosion démographique humaine et les tentatives de modernisation de ces zones, comme à Chitral, laissent entrevoir de graves déséquilibres sociaux et écologiques, dues à la confrontation entre un mode de vie traditionnel et l'ouverture au monde moderne. Pour que cette transition soit la plus harmonieuse et avec le moins de désorganisation sociale et écologique possible, un développement rationnel de ces zones était à souhaiter. Dans cette optique l'éducation au sens large, c'est-à-dire scolaire, professionnelle et sanitaire, tenait le rôle majeur pour y aboutir.

La Chaîne GESCH de l'Amitié

Voir ici plus de détails sur le peuple Kalash sur les documents officiels de GESCH :

CLiquez ici

Voir aussi l'article dans le magazine Grand Reportage Aout 2002 en cliquant sur l'image :

Grands reportages, Aout 2002 ( cliquer sur la photo pour voir les articles)

FIN

D'après les extraits des comptes rendu et photos des Assemblées Générales de l'Association Troglodytes et GESCH

Isabel.R.M./Claire.G./Jordi.M./Marie-Anne.M./Andrès.M./Espérance.M.